La Commission européenne ouvre la porte aux panneaux photovoltaïques chinois

La Commission européenne souhaite supprimer, au cours des 18 prochains moins, les mesures anti-dumping prises à l’encontre des panneaux photovoltaïques chinois.

L’Union européenne fait un geste envers les professionnels des énergies renouvelables, en proposant de supprimer, graduellement, les taxes affectant les panneaux solaires importés de Chine. Ces droits de douane avaient été mis en place fin 2013 afin de protéger l’industrie européenne face aux produits chinois. Mais certaines entreprises, dépendantes des panneaux solaires chinois pour leur activité réclamaient depuis leur suppression car ces droits augmentent leurs coûts.

Lire la suite « La Commission européenne ouvre la porte aux panneaux photovoltaïques chinois »

Abandon de l’écotaxe : la cour des comptes estime les pertes à près d’un milliard d’euros

La Cour des comptes estime à près d’un milliard d’euros les pertes liées à l’abandon de l’écotaxe en 2014 par le gouvernement.

L’abandon de l’écotaxe en 2014 constitue un « échec de politique publique » qui a coûté à l’Etat près d’un milliard d’euros en indemnisations, tandis que la solution de remplacement adoptée pénalise poids lourds français et automobilistes, selon la Cour des Comptes.

Lire la suite « Abandon de l’écotaxe : la cour des comptes estime les pertes à près d’un milliard d’euros »

Marseille : les boues rouges dans le collimateur de la Commission européenne

La Commission européenne demande des explications au gouvernement français au sujet des boues rouges rejetées par l’usine Altéo de Gardanne, en plein parc national des calanques de Marseille.

«  L’activité de l’usine Alteo Gardanne est l’extraction d’alumine à partir de la bauxite. Les résidus de l’extraction, qu’ils soient liquides, solides ou boueux doivent donc être considérés comme des déchets  », écrit la direction générale de l’environnement de la commission européenne.

Lire la suite « Marseille : les boues rouges dans le collimateur de la Commission européenne »

Areva reconnaît la pollution à l’américium à Beaumont-Hague

Areva va «  ramasser  » des terres polluées à l’américium 241, un élément très radioactif, près de son usine de Beaumont-Hague (Manche), a indiqué son directeur adjoint René Charbonnier après l’étude d’une association révélant cette pollution.

Le responsable s’exprimait lors d’une commission locale d’information (CLI) réunissant industriels, syndicats, Autorité de sûreté nucléaire (ASN), élus locaux et associations écologistes.

Lire la suite « Areva reconnaît la pollution à l’américium à Beaumont-Hague »

Les vignettes anti-pollution deviennent obligatoires à Paris

À partir du 16 janvier, les vignettes « Crit’Air » anti-pollution seront obligatoires à Paris pour tous les véhicules motorisés. Seuls les véhicules possédant l’une de ces vignettes pourront en théorie rouler du lundi au vendredi de 8h à 20h. Mais dans les faits, les contrôles ne seront, dans un premier temps, que « pédagogiques ».

L’obligation concernera tous les véhicules (motos, voitures, utilitaires…) roulant dans Paris intramuros – donc hors périphérique et bois de Vincennes et de Boulogne – qu’ils soient immatriculés à Paris, en France ou à l’étranger.

Lire la suite « Les vignettes anti-pollution deviennent obligatoires à Paris »

Escroquerie à la taxe carbone : les prévenus condamnés à payer 2,6 millions d’euros de dommages-intérêts

Dans l’affaire de la fraude au CO2, une vaste arnaque à la taxe carbone portant sur 2,6 millions d’euros, trois des quatre prévenus ont été condamnés à des peines d’un an de prison avec sursis à quatre ans ferme, et à 2,6 millions d’euros de dommages-intérêts au total.

Le tribunal correctionnel de Paris a rendu sa décision dans ce dossier d’escroquerie tentaculaire à la TVA sur le marché des quotas d’émission de CO2. Le principal prévenu, considéré comme l’organisateur de la fraude, a été condamné à quatre ans de prison ferme par la 32e chambre, spécialisée dans les affaires de grande délinquance financière.

Lire la suite « Escroquerie à la taxe carbone : les prévenus condamnés à payer 2,6 millions d’euros de dommages-intérêts »

Fin de l’alerte pollution dans la vallée de l’Arve

La vallée de l’Arve, qui mène au Mont-Blanc en Haute-Savoie, respire mieux, selon la préfecture de Haute-Savoie, qui a mis fin à l’alerte pollution déclenchée le 30 novembre.

Dès mardi, le taux de particules fines était repassé sous la barre des 50 microgrammes par mètre cube (à 33 mg/m3), seuil d’information de la population, et il devrait se maintenir sous ce seuil mercredi et jeudi, précise la préfecture.

Lire la suite « Fin de l’alerte pollution dans la vallée de l’Arve »

Pollution : reconduction du principe de la circulation alternée à Paris

La préfecture de police a annoncé la reconduction du principe de la circulation alternée pour la journée à Paris et dans 22 communes de la petite couronne, soit le troisième jour consécutif.

La mesure, prise en cas d’un épisode persistant de pollution aux particules fines et au dioxyde d’azote, est déjà en vigueur ce mercredi, jour impair (7 décembre).

Lire la suite « Pollution : reconduction du principe de la circulation alternée à Paris »

Un séisme provoque un tsunami aux abords de Fukushima

A 5h59 mardi matin (21h59, heure française), un séisme de magnitude 7,4 a secoué le Tohoku au nord-est du pays, déclenchant des alertes au tsunami dans cette région déjà durablement meurtrie par la triple catastrophe, séisme, tsunami et accident nucléaire du 11 mars 2011.

Une vague d’un mètre a été mesurée peu après, sur la côte près de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima. Aucun problème majeur n’a cependant été recensé sur le site, a affirmé Tepco, l’opérateur de la centrale.

Lire la suite « Un séisme provoque un tsunami aux abords de Fukushima »

Fraude à la taxe carbone : Marco Mouly a été arrêté

Marco Mouly, condamné à huit ans de prison à Paris pour une escroquerie à la TVA sur le marché des quotas d’émission de CO2 à 283 millions d’euros, a été arrêté en Suisse, a-t-on appris auprès de l’un de ses avocats, Me Philippe Ohayon.

Après s’être présenté à toutes les audiences lors de son procès, il n’était pas venu pour le délibéré, prononcé le 7 juillet. Outre les huit ans d’emprisonnement, la 32e chambre du tribunal correctionnel de Paris l’a condamné à un million d’euros d’amende, et, solidairement avec les autres principaux prévenus, à verser 283 millions d’euros de dommages et intérêts à l’Etat.

Lire la suite « Fraude à la taxe carbone : Marco Mouly a été arrêté »